Demain le Festival des Murs à pêches, communiqué de la France Insoumise de Montreuil

Cette année le festival – associatif – des murs à pêches se présente dans une situation particulière
– du fait de la volonté délibérée de la municipalité de Montreuil et du Grand Paris de faire réaliser par Bouygues un projet bétonnant sur la parcelle ex-EIF et sur les terrains situés de part et d’autres de cette parcelle
– et de la réaction – en conséquence – des associations qui défendent les murs à pêches de donner au festival un contenu de lutte.

Le Festival – associatif – aura lieu ce dimanche 20 mai à partir de 10 heures avec un temps fort, la manifestation à 17 heures des murs à pêches à la mairie pour remettre la pétition contre le dépeçage des murs à pêches par le projet EIF au maire de Montreuil

Mais c’était sans compter sur la municipalité qui a osé programmer un événement en parallèle au Festival afin de le perturber. Le communiqué des élu.e.s de la France Insoumise de Montreuil est clair à cet égard :

« Communiqué du 18 mai 2018 – des élu.e.s de la France Insoumise au sujet du 18ème Festival des Murs à Pêches

Nous avons pris connaissance, par un communiqué de la Fédération des Murs à Pêches, de l’organisation par la Ville de Montreuil d’un évènement en parallèle de la programmation du Manifestival des Murs à Pêches.

Nous nous interrogeons sur le sens de cet événement, élaboré sans concertation avec les associations et les bénévoles.
Et ce, alors même que des réunions régulières ont eu lieu entre ces derniers et les services municipaux pour permettre la tenue de cette 18è édition à laquelle la Ville contribue par un soutien matériel, logistique et financier.

Les élues de quartier n’ont de leur côté été tenues informées que de l’organisation de cette édition.

Faut-il voir dans l’organisation par la Ville de deux concerts la volonté de détourner le public de la manifestation prévue à la même heure par la Fédération des Murs à Pêches en opposition au projet de Bouygues et de Paris Métropole sur la parcelle EIF?

Les élu.e.s du groupe France Insoumise, qui se sont déjà exprimés plusieurs fois contre ce projet, sont signataires de la pétition « Non au projet du Grand Paris dans les Murs à Pêches », et seront au rendez-vous, à 17h le 20 mai, afin de confirmer leur soutien à la Fédération des Murs à Pêches.

Nous n’acceptons pas la destruction des murs à pêches attenants à l’usine pour y construire 83 logements, ni que plusieurs milliers de mètres carrés de parcelles pourtant classées patrimoine d’intérêt national soient gérées par un promoteur immobilier

Le patrimoine commun des montreuillois.e.s ne doit pas être bradé, les associations et bénévoles doivent être écoutées, et leur volonté de s’exprimer et de s’opposer, respectée. »

Toutes et tous au festival avec les associations de la Fédération des Murs à pêches.

Pierre Mathon

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Demain le Festival des Murs à pêches, communiqué de la France Insoumise de Montreuil »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s