« Protection fonctionnelle » accordée aux élus actuels contre Mme Zouggar

« Protection fonctionnelle » accordée aux élus actuels contre Mme Zouggar.


Retour sur la demande de « protection fonctionnelle » des élus demandée par le maire et obtenue par un vote du conseil municipal du 11 avril

Rappelons que cette protection n’a rien d’automatique et qu’une commune ne peut l’accorder à un élu lorsque celui-ci a commis une faute personnelle détachable. En clair, il s’agit de payer un avocat pour une procédure lorsqu’un élu est victime dans le cadre de ses fonctions électives.

Le maire de Bagnolet vient ainsi d’obtenir ce 11 avril au conseil municipal l’autorisation de porter plainte pour diffamation contre Madame Zouggar, une commerçante qui a installé son food truck sous l’échangeur de Galliéni.


Ce type de dossier relève de plusieurs délégations d’élus dont évidemment celui au commerce (Cédric Pape) et à la voirie (Merouan Hakem).

Le dossier avait été piloté au départ par l’ancien directeur général des services qui l’avait mené à bien.


Et c’est lorsque Merouan Hakem
et Cédric Pape ont repris les choses en mains que ce dossier est devenu une « affaire » et on le comprend parfaitement à la lecture des échanges que Merouan Hakem a eus avec Mme Zouggar.

On découvre que malgré les assurances qu’elle avait reçues du DGS, un « concurrent » (le bus rouge) allait prendre la place qui lui était attribuée alors que ce nouveau véhicule n’était pas équipé aux normes en vigueur.

On découvre que cette « concurrence » imposée par le fait du prince est un … « mec » qui fait partie des amis de Merouan Hakem (ils étaient sur la même liste Dynamique Citoyenne) et ont grandi ensemble.

Dans son jus, ça donne : « je ne te mens pas c des mecs avec qui jnai grandit ».

(Le fameux bus rouge qui ne répondait pas aux normes exigées pour ce type de commerce, a d’ailleurs dû quitter les lieux. Il serait intéressant de savoir ce qu’il devenu d’ailleurs…)

Il apparaît clairement que le favoritisme est pour Merouan Hakem une pratique évidente. Pas très … républicain tout ça…

Et il apparaît surtout que M. Hakem a senti le parti qu’il pourrait tirer de la situation : une jeune femme seule avec un enfant à charge complètement à sa merci.

« lundi soir passe dans mon bureau je te la ferai mais assez tard… pour croiser personne »

Mme Z. : « Non franchement je passe pas à 22 h à la mairie… Ça me tente pas du tout »

M. Hakem : « t malade tu crois je vais te faire quoi … moi c t pour que tu vois la nia que »

Si on doutait du caractère sexuel, Merouan Hakem est plus explicite encore :

« pour profiter au max tant que jnetais pas marié… là ce sera pour la fin de l’année… dernière ligne droite… encore 2-3 flanchages et après la révérence lol »

« en fait s’était verbal… le côté salsa c t dans ta démarche… le petit déhanché quoi »

Ces quelques captures d’écrans (entre autres) de ces échanges démontrent sans ambiguïté comment Merouan Hakem a tenté d’abuser de sa situation de domination et comment il protège et favorise ses amis et co-listiers.

Ah, contrairement au cas Denis Baupin, harceleur sexuel bien connu, les faits reprochés à Merouan Hakem ne sont pas prescrits ! C’est ballot… De plus, on se souvient comment le procès en diffamation intenté par Denis Baupin contre ses victimes a tourné. Il ne s’en est pas remis et c’est rassurant. Certes Merouan Hakem risque de tomber de moins haut…

En prenant connaissance des éléments du conflit, on comprend mieux pourquoi le maire a interdit à Mme Zouggar d’intervenir devant le conseil municipal pour donner publiquement la réalité des faits (alors qu’elle en avait fait la demande dans les formes du règlement intérieur du conseil municipal).

Les élu.e.s qui ont voté pour accorder, en toute connaissance de cause, la « protection fonctionnelle » pour cette vilenie auront, pour certain.e.s, du mal à se regarder dans un miroir et peut-être à tenir des discours féministes… quant aux autres, cela fait longtemps qu’on n’a plus d’illusions.

Hélène Zanier

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s