Du dernier bulletin municipal de propagande etc.

Du dernier bulletin municipal de propagande etc.

Nous venons de recevoir dans nos boites aux lettres le bulletin de propagande municipale de septembre 2019


Le bulletin municipal reste un bulletin de propagande même si conformément à la loi, « en période pré-électorale, l’édito de Bajomag’ est supprimé pour les 6 prochains mois ».
Vous y apprenez page 8 comment « la Ville aurait « remonté les bretelles » d’Ile-de-France Mobilités » au sujet des autocars qui encombrent et polluent la voie publique. On sait que des amendes auraient dû et pu résoudre le problème … qui dure surtout depuis que Macron alors ministre d’Hollande, avait privilégié les cars au détriment du rail. On sait également que le maire ne réagit sur ce point qu’en toute fin de mandat … 2-IMG_1282

Vous y apprenez également p. 9 qu’en cette fin de mandat, à quelques mois de prochaines élections municipales (Peut-être veut-il se faire réélire – « La soupe est bonne … »), il va s’attaquer au gaz hilarant (On est « pour », mais on voudrait savoir comment) et au nettoyage de la décharge illégale qu’il a, tout au long de son mandat, organisé sur un terrain communal (Ce nettoyage de 100 000 € est un gaspillage de deniers publics supplémentaire !).


Vous y apprenez en page 10 qu’il faut bien faire quelque chose de l’ancienne mairie (que la question a été abordée à de multiples reprises lors des réunions municipales de quartier du centre ville) et que, décidément, cette fin de mandat est propice en leurres. L’historique du bâtiment de la mairie est un poème : rien ne se serait passé entre 1950 et aujourd’hui comme si la construction de ce nouvel hôtel de ville et la Zac béton-Vinci-etc. n’étaient pas des catastrophes lourdes pour Bagnolet. Notons qu’au passage il est dit simplement du projet stalinien (!) des années 50 qu’il n’aboutit pas …

En page 11, est présentée l’ouverture d’une structure dédiée aux jeunes femmes victimes de violences qui leur apporte un soutien psychologique, médical et juridique et les héberge. Il est géré par l’association « FIT » (Une femme un toit) et est localisé à Bagnolet dans l’immeuble de l’avenue Gallieni de « la maison des associations ».

En bas de la page 11, est mis en valeur le magnifique nettoyage des abords du métro Gallieni : bravo aux bénévoles, mais que devient le service public. On remarque sur la photo les fameux sacs jaunes. Espérons qu’ils ne finiront pas à la décharge de la rue Jean Lolive comme d’autres …0-IMG_1293

En pages 18 et 19, grosse propagande : « Pas de répit pour l’entretien du cadre de vie. Voirie : l’été pour se faire une beauté » : il vaut mieux en rire qu’en pleurer ….


Page 20, il est question, pas moins, d’une « mobilisation générale des associations » au sujet du forum …

En bas de la page 21, un article bien démago sur « le territoire Zéro Chômeur ».
7-IMG_1290
Après avoir largement partipé au bétonage de la ville, on se raccroche comme on peut à l’histoire de Bagnolet (Merci à Jean-Pierre et à Marc) page 24.

Pour terminer voici en pp. 28 et 29 « l’expression de groupes politiques du conseil municipal ».
8-IMG_1292
Côté mairie, le PS aborde la question du terrain communal de la rue Jean Lolive dit « Pif le chien » comme s’il n’était pour rien dans son usage, tout au long du mandat, en décharge alors qu’il était au pouvoir. Les souhaits, d’ « un projet mixte » habitat-bureaux et et de « coulée verte sur la traversée de l’A3 », d’autant qu’ils sont restés discrets voire confidentiels, n’existent pas devant l’utilisation bien réelle malheureusement du terrain en décharge municipale illégale depuis le début de la mandature de Di Martino !

Pour information, la dépollution d’un tel terrain pour le bétonner ensuite est un leurre et le seul projet qui tienne aujourd’hui la route est celui d’Édouard Denouel (France Insoumise) d’y planter des arbres en continuité de la traversée de l’A3.

Ce qui ose s’appeler « dépollution » est une escroquerie. L’exemple de Wipelec à Romainville en est un exemple criant. La « dépollution » du site s’est traduite par une sur-pollution de toutes les habitations voisines. Cela n’empêche pas l’entreprise de « dépollution » de passer à la caisse.
La « dépollution » du terrain « Pif le chien » est estimée à deux millions d’euros…

Dynamique citoyenne qui soutient toutes les décisions municipales du PS préfère – une fois de plus – nous parler du gouvernement plutôt que de leur responsabilité dans la gestion de la commune. Nous nous répétons, mais c’est hors-sujet.


Côté opposition, le PC aborde une autre promesse de dernière heure du maire actuel sur l’échangeur Gallieni. Mais il est clair que leurs nouvelles et « surprenantes » critiques de la zone de l’échangeur autoroutier en plein cœur de Bagnolet ne peuvent en faire « des perdreaux de l’année » et s’il est nécessaire de faire cesser l’invasion et la pollution de l’espace par les cars, on ne peut en rester là.
Le Parti de gauche traite des transports en commun, ce qui est la spécialité de l’élu, ancien de la Ratp, qui rédige la tribune. Mais bon, on ne comprend pas grand chose à son propos … 

La droite macroniste cherche à gauchiser son discours (Bagnolet oblige) en s’appuyant sur la tentative gouvernementale de taxer le numérique américain … Nous ne dirons rien (Nous sommes trop bons, merci) de la logorrhée ridicule de Nio tout seul (Sil reste un émule de Sarko, ce sera lui …)

Nous finirons par la prose trop générale de Bic. Cet enfilage de perles ne risque pas de mettre en cause les futurs accords électoraux municipaux des deux élus avec le PS et le maire actuel pendant que d’autres à Bic s’apprêtent – dans la foulée du bon score obtenu par la liste européenne de Y. Jadot à présenter une liste eelv aux prochaines municipales. Mais il ne suffit pas de se dire écolo pour l’être … et les Municipales ne sont pas les Européennes !

Pierre Mathon

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s