PLU I : Est Ensemble con-certe : quand Le Parisien – de bonne foi – se plante

PLU I : Est Ensemble con-certe : quand Le Parisien – de bonne foi – se plante.

Demain EST ENSEMBLE fait dans la con-certation sur son PLUi bétonnant. Pour faire oublier la façon non démocratique dont a été élaboré son PLU I.

Lu dans leparisien.fr du 23 octobre 2019 :

« Est Ensemble : donnez votre avis sur la ville de demain

Le territoire Est Ensemble organise une réunion publique ce jeudi soir à Romainville sur son futur plan local d’urbanisme intercommunal. Le document doit entrer en vigueur début 2020.

Photo :Pantin, illustration. Vue d’une partie du territoire Est Ensemble, et notamment la tour TDF de Romainville. LP/A.L.

Par H.H.

Sa rédaction aura pris plus de deux ans. (Sans la moindre co-élaboration ! Ndlr) L’établissement public territorial Est Ensemble organise une réunion d’information ce jeudi soir à Romainville sur son futur plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI). Ce document, qui entrera en vigueur début 2020, se substituera aux PLU qui existaient déjà dans chacune des neuf villes du territoire*.

La soirée se tient dans le cadre d’une enquête publique organisée jusqu’au 7 novembre et qui doit permettre aux habitants de donner leur avis sur le projet d’aménagement et de développement durable. (Ce PLUi est tellement bla-blateux et son élabloration a tellement été clandestine que la rédactrice du Parisien se prend les pieds dans le tapis et le confond avec le PADD – projet d’aménagement et de développement durable qui en est une des parties, l’essentiel étant le plan de zonage et le règlement de construction : il s’agit du PLUi document indigeste et technocratique qui définit la constructibilité de chaque terrain et qui aboutit à l’hyperdensification du territoire ! Ndlr)

Il s’agit d’un volet essentiel du PLUI, et dans lequel sont définies les grandes orientations du territoire (en termes d’habitat, de développement économique, d’équipements publics, d’espaces verts…) pour les quinze prochaines années.

L’écologie au cœur du projet

Dans son texte de présentation, la collectivité assure vouloir faire de l’écologie et du développement durable « un objectif transversal » pour le territoire. Un défi qui devra être relevé malgré la densification (« Malgré la densification » : c’est tout-à-fait ça ! Ndlr) prévue dans les années à venir (et déjà à l’oeuvre. Ndlr).

Le programme local de l’habitat, défini avec l’Etat, fixe en effet à Est Ensemble un objectif de construction de 2 800 logements par an jusqu’en 2030. Mais cela n’inquiète pas l’établissement public pour autant : « La densité urbaine peut être un atout pour nos habitants, car elle permet de concentrer et multiplier les services et les équipements dans une plus grande proximité de leurs usagers », estime-t-il dans son projet.(Non seulement cela ne l’inquiète pas, mais il s’en félicite en se flattant d’être un « bon élève » de cette hyperdensification calamiteuse ! Ndlr)

Réunion ce jeudi à 19h30 à l’hôtel du Territoire, 100, avenue Gaston-Roussel à Romainville. Plus d’infos sur est-ensemble.fr

*Bagnolet, Bobigny, Bondy, Les Lilas, Le Pré-Saint-Gervais, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin et Romainville. »

Bon, à suivre.

Pierre Mathon

0 plu-logo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s